Ecoconception des variateurs de fréquence Danfoss

La réponse à toutes vos questions sur l'écoconception des variateurs de fréquence : classe IE et IES

1. Qu’est-ce que la directive Écoconception ?
La directive Écoconception fixe le cadre législatif définissant
les exigences relatives à tous les produits liés à l’énergie
dans les secteurs domestiques, commerciaux et industriels
dans toute l’Europe. Il s’agit plus précisément de la directive
2009/125/CE établissant un cadre pour la fixation d’exigences
en matière d’écoconception applicables aux produits liés à
l’énergie.

2. Quelles sont les exigences de
la directive Écoconception vis-à-vis
des moteurs électriques ?
La limite minimale de rendement énergétique pour
la majorité des moteurs est la classe IE3. Une autre solution
consiste à utiliser un moteur IE2 avec un variateur de
fréquence. Ces moteurs IE2 présentent une étiquette
précisant qu’il est obligatoire de les exploiter avec
un variateur de fréquence.
Pour un calendrier détaillé, reportez-vous au point 9.

3. Quels marchés sont concernés
par la directive Écoconception ?
Les exigences de la directive Écoconception ne sont
obligatoires qu’au sein de l’Union européenne.
Les exigences européennes sont facilement comparables
à celles d’Amérique du Nord ou d’Australie.

4. Est-ce que la directive Écoconception
affecte les systèmes moteur-variateur?
La norme EN 50598-2 définissant les classes IE des variateurs
de fréquence détermine également la classe IES des systèmes
moteur-variateur. Le suffixe S indique que la classe se rapporte
au système moteur-variateur.
Il est probable que les exigences minimales de rendement
de ces systèmes fassent partie du champ d’application de
la directive Écoconception d’ici 2020.

5. Quel impact a la directive Écoconception
sur mon secteur d’activités ?
Au minimum, la directive Écoconception aura un effet
positif sur votre consommation d’énergie. L’objectif principal
de la directive est d’améliorer le rendement énergétique
des produits dans toute l’UE. Vous pourrez le constater dès
que vous commencerez à utiliser des produits conformes
à la directive.

6. Comment les variateurs de fréquence
et les moteurs sont-ils classés ?
Les moteurs, les variateurs de fréquence et les systèmes
moteur-variateur sont répertoriés selon des classes de
rendement énergétique. Les normes utilisées pour ces
classements varient de même que le nombre de classes
de rendement.

7. Comment puis-je classer un système
moteur-variateur lorsque les composants
ont été fournis séparément ?
Il est impossible d’additionner directement la classe IE
du variateur de fréquence et la classe IE du moteur.
Pour déterminer la classe IES, ajoutez les pertes de charge
nominale du moteur (100 % de la vitesse et 100 % du
couple) aux pertes de charge nominale du variateur de
fréquence (100 % de la fréquence et 100 % de la charge).
Comparez la somme à la valeur de référence de la classe
IES indiquée dans la norme EN 50598-2.
Notez que certains fabricants de variateurs de fréquence
fournissent uniquement les valeurs de pertes à 90 %
de la fréquence et 100 % de la charge. Dans ces cas,
déterminez la valeur à 100 % de la fréquence et 100 %
de la charge par extrapolation.

8. Comment les réglementations de la norme
minimale de performance énergétique
(MEPS) sont-elles mises à jour ?
Les exigences minimales de performance énergétique
sont fixées en Europe à la suite de l’application de
la directive 2009/125/CE sur l’écoconception relative
aux produits liés à l’énergie (ErP). La réglementation
est lancée petit à petit et les exigences deviennent
de plus en plus drastiques.